Les tombeaux les plus célèbres et leur influence

19/09/2023

Des 4 coins du monde, des tombes, tombeaux, nécropoles et mausolées majestueux et émouvants, nous rappellent combien honorer la mémoire des défunts fût une préoccupation universelle.

Depuis la nuit des temps, cette volonté de mémoire et de grandeur a permis d’élever des monuments ayant marqué l’histoire de l’humanité et inspiré nos traditions funéraires actuelles. Découvrez ou redécouvrez ces incroyables tombeaux, leur signification et les traces qu’ils ont laissées dans notre imaginaire et nos vies.

 

De merveilleux tombeaux célèbres à travers le monde

Il est significatif de trouver parmi les 7 merveilles du monde antique deux “tombes” exceptionnelles. La pyramide de Khéops ou grande pyramide de Gizeh en Égypte et le tombeau du gouverneur perse Mosole à Halicarnasse (ville actuelle de Bodrum en Turquie), qui a donné son nom au mot “mausolée”. Plus près de nous, les nouvelles merveilles du monde nous offrent également le Taj Mahal en Inde et la nécropole de Petra en Jordanie, parmi les sites les plus visités chaque année.
Puissance de leur commanditaire, proportions hors normes, génie de leurs concepteurs : ces hommages funéraires ont participé et participent encore au rayonnement des villes et pays dans lesquels ils ont été construits.
Des pyramides d’Égypte, survivantes de l’Antiquité, recelant les richesses des pharaons passant dans l’au-delà, on retiendra la grandeur, la majesté, symbole d’éternité… et des secrets jamais révélés ! Pillées au fil des siècles, source de tous les fantasmes, ces tombes n’ont pas fini de nous fasciner. Chaque année, des expositions tentent de déchiffrer les mystères de la traversée vers l’autre monde et attirent les foules.

 

Des tombes et mausolées symboles de puissance et d’amour

Dans un style plus guerrier, 7000 soldats de terre cuite gardent la tombe de l’empereur Qin Shi Huangdi depuis plus de 2000 ans, à Xi’an en Chine. Chacune de ces figures uniques aurait été modelée sur des visages existants. Moins connus mais tout aussi émouvantes, les Chullpas, tours funéraires de Sillustani au Pérou sont des curiosités de 12 mètres de haut. Les rois défunts pré-Incas y étaient enterrés dans une sorte de linceul de fibres végétales.

Beaucoup plus récent, le Taj Mahal, monument le plus visité en Inde, imprime aussi sa marque dans la conscience collective mondiale. Symbole d’amour, ce mausolée de marbre blanc a été commandé par l’empereur moghol Shâ Jahan en mémoire de son épouse Mumtaz Mahal (signifiant en persan lumière du palais).

Un palais passé à la postérité depuis notamment une photo de Lady Diana se recueillant, frêle silhouette au cœur brisé, devant les 74m de haut de son dôme et les 42m des minarets l’entourant. Achevé en 1648, il est à l’image du paradis décrit dans le Coran.

 

Comment ces monuments funéraires ont-ils inspiré les nôtres ?

Le XIXe siècle en France fut le siècle des mausolées. Traversée par le romantisme et la mode de l’Antiquité, Paris se dote de nécropoles et de tombeaux célèbres. Parmi eux, le fameux Panthéon, une église transformée en nécropole civile et républicaine à l’occasion des funérailles de Victor Hugo en 1885. Objet de mémoire mais surtout objet politique, le Panthéon témoigne des époques qu’il traverse, avec l’entrée en 1964 de Jean Moulin, martyr de la résistance, ou plus récemment de femmes d’action dont Simone Veil et Joséphine Baker. Aux grands hommes donc, et dorénavant aux grandes femmes, la Patrie reconnaissante.
Les Invalides témoignent également de cette tradition des mausolées. Sous son célèbre dôme, les messes royales de Louis XIV ont laissé place au tombeau de Napoléon deux siècles plus tard. Le transfert de la dépouille de Napoléon de Sainte-Hélène à Paris, sous le règne de Louis-Philippe a permis de faire du musée de l’Armée un des lieux les plus emblématique de Paris.
Enfin, la tradition de l’embaumement refait elle aussi surface. C’est probablement à Moscou, sur la place Rouge, que cette technique est la plus saisissante avec la visite du mausolée de Lénine, et l’exposition du corps, depuis 1924, du père de la révolution russe.

 

La naissance des cimetières mythiques en France

Le 12 juin 1804, une loi interdit les sépultures dans les églises en France. Elle impose de placer les cimetières communaux, remplaçant les cimetières paroissiaux, à la lisière des villes. Les grands cimetières parisiens voient alors le jour, dont le fameux Père-Lachaise, ouvert en 1804. Dans ces grands cimetières, pierres tombales et monuments funéraires s’inspirent des mausolées et tombeaux monumentaux. La symbolique antique est partout, les statues de pierre et de bronze apparaissent. Souvent figures allégoriques du temps qui passe, de l’amour, de la jeunesse, elles représentent également le défunt. On peut les retrouver sous forme de gisant (statue couchée sur la pierre tombale), inspirées des sépultures des rois de France de la Basilique Saint-Denis. Ces tombes font ainsi entrer un peu de l’esprit des tombeaux historiques dans un lieu désormais réservé à la mémoire familiale.

 

Les cimetières, hauts lieux du tourisme funéraire dans le monde

Au cimetière du Père-Lachaise à Paris, cimetière le plus visité au monde, les tombes de nombreuses célébrités attirent des millions de curieux ou de fans chaque année. La tombe la plus visitée ? Celle de Jim Morrison !
Partout dans le monde, des cimetières deviennent eux-mêmes des lieux de pèlerinage ou de recueillement, par la personnalité des défunts qu’ils abritent ou des événements qu’ils commémorent. Parmi eux, les cimetières du débarquement de Normandie et leur impressionnantes étendues de croix blanches, le Fairview Cemetery au Canada, où reposent les restes des victimes du Titanic ou encore plus récemment, le cimetière d’Ayoma au Japon où le chien Hachiko qui attendit son maître 10 ans, est inhumé.

 

Au-delà du gigantisme ou de la beauté des tombeaux célèbres, c’est bien l’amour, le respect et l’admiration portés aux défunts qui ont donné aux bâtisseurs la force et l’envie de construire ces hommages. Chez PFM Berthelot nous sommes à vos côtés, dans votre ville et dans votre vie pour que votre cérémonie de funérailles et le choix de votre monument funéraire permettent le plus beau et le plus mémorable des recueillements. Tout simplement.

 

Publié le 19 septembre 2023

FAQ

  • Quelles sont les différentes étapes dans l’organisation des obsèques ?

    Les obsèques s’organisent en 7 étapes : les démarches administratives, les soins et la toilette du défunt, le recueillement auprès du défunt dans une chambre mortuaire ou une chambre funéraire, le transport avant la mise en bière, la mise en bière, la cérémonie, et l’inhumation ou la crémation selon la religion ou la volonté du défunt.
  • Quels sont les différents types de cérémonies ?

    Différents hommages sont possibles : inhumation ou crémation, laïques ou religieuses. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre dossier Une Organisation Personnalisée.
  • Comment personnaliser une cérémonie ?

    Pour une cérémonie personnalisée, l'organisation doit se faire dans le respect des volontés du défunt. Dans ce cas, mais également dans le cas où il n'y aurait aucune volonté de la part du défunt concernant ses obsèques, il est important pour la famille ou les proches de choisir des pompes funèbres bienveillantes et à l'écoute, qui sauront offrir un bel hommage au défunt. Chez Berthelot, nous plaçons le respect de la personne endeuillée au centre de nos engagements.
  • Peut-on enterrer un corps sur un terrain privé ?

    Une inhumation dans le terrain d'une propriété privée est possible à titre exceptionnel. Les formalités peuvent être accomplies par l'opérateur de pompes funèbres. Pour ce faire, 3 conditions doivent être remplies : la propriété doit être située hors zone urbaine, l'avis d'un hydrogéologue est nécessaire, ainsi que l’accord l'accord du préfet.

NOS ENGAGEMENTS

Notre métier est unique ; il demande du respect et de l’expertise. Depuis nos débuts, nos valeurs fondamentales nous ont guidés. Elles sont aujourd’hui des appuis forts dans les engagements que nous prenons chaque jour pour vous accompagner dans la traversée de votre deuil.

  • Un accueil
    respectueux

    Assurer un accueil et une prise
    en charge courtois
    et respectueux de votre état émotionnel

  • Des prestations personnalisées

    Ecouter attentivement vos
    besoins et vous proposer des prestations
    adaptées, de qualité et en toute sécurité

  • Transparence
    et intégrité

    Fournir des informations claires et précises,
    présenter un devis détaillé
    conformément à la réglementation,
    et apporter toutes les explications nécessaires

  • Accompagnement
    et proximité

    Garantir un accompagnement de proximité
    dans la réalisation des démarches administratives,
    avant, pendant et après les obsèques

Être rappelé

Veuillez remplir les champs ci-dessous et nous vous rappelerons dans les plus brefs délais.